frzh-CNende

Musée des Blindés

1ère guerre mondiale

1ère guerre mondiale

Dans la salle des chars de la 1ère guerre mondiale on découvre les ancêtres, les trois premiers chars français de la guerre 14-18.

Héritiers de l'Artillerie, ils ont permis à l'Infanterie de percer les défenses adverses et ont assuré l'exploitation jusqu'à la victoire.

Cette salle contient entre autres :

- Le char St Chamond
- Le char Renault FT
- Le char schneider CA-1
- Camion Renault


Engins

  • Le char Renault FT-17

    Analysant l'insuccès des chars lourds, le Général Estienne imagine un petit engin à chenilles, léger, relativement agile et facile à construire. C'est le Renault FT 17 qui devient opérationnel au cours de l'été 1918, juste à temps pour jouer un rôle déterminant dans la victoire finale. - Poids : 7 tonnes.- Puissance : 35 CV.- Vitesse 7,5 km/h sur 35 km.- Blindage : 22 mm. 4000...

    En savoir plus

  • Le char Schneider

    Premier char d'assaut français, imaginé par le colonel Estienne, il est construit par la société Schneider. Sa mission était d'ouvrir la voie à l'infanterie en broyant les barbelés et en lui apportant l'appui de ses armes. Un éperon à l'avant et une queue à l'arrière lui facilitaient le franchissement des tranchées. Le châssis chenillé était – comme pour le Saint Chamond celui...

    En savoir plus

  • Le char St-Chamond

    Contre-pied officiel à l'initiative du Colonel Estienne, ce char porte aussi le nom de son constructeur. Mieux armé – un canon long de 75 mm – et d'une conception mécanique beaucoup plus sophistiquée, il devait être très supérieur à son « concurrent ». Un moteur thermique alimentait un générateur qui, à son tour, fournissait du courant à deux moteurs électriques, un par...

    En savoir plus