Le char T 34-76

vendredi 23 mai 2008
par Bertrand

On peut dire de ce char qu’il traumatisa les allemands lorsqu’il fit son apparition lors des contre-offensives de l’hiver 1941-1942, devant Moscou.

Étudié en fonction des spécialités du climat et la topographie russe, il passait à l’aise dans la neige et la boue là où les Panzers s’enlisaient. Son moteur diesel démarrait au quart de tour alors que la Werhmacht consommait un précieux carburant en faisant tourner ses moteurs à essence des nuits entières.

T34

Jamais la culasse chromée de ces canons ne gelait. Cette première version de 32 tonnes, armée d’un canon de 76,2 mm et de deux mitrailleuses, n’était blindée qu’à 60 mm et fut remplacée à partir de 1943 par le des T34-85.


Agenda

<<

2015

>>

<<

Mai

>>

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Aujourd'hui